Scarification de la pelouse : la méthode

bien entretenir son gazonVous avez un gazon et vous souhaitez qu’il reste vert. Vous ne voulez pas de mousse ni de mauvaises herbes. Et vous n’avez pas envie d’épandre des produits chimiques qui vont polluer la terre et votre maison.

Pour entretenir votre beau gazon il existe une arme ultime : la scarification.

Pourquoi scarifier ?

Votre pelouse subit les aléas climatiques, le froid, la pluie, les sécheresses, la neige, et les passages qui tassent le sol. Tout ça va modifier la chimie de votre sol, les vers de terre vont moins faire leur travail d’aération et les nutriments vont plus difficilement rentrer dans le sol et aller jusqu’aux racines des graminées. Résultats une couche de feutre va se glisser entre la pelouse et les racines. Le feutre, un mélange de chaume, de mousse, d’herbes mortes va étouffer votre gazon. Le gazon va s’espacer pour laisser place à des trous, de la mousse ou des herbes sauvages.

Pour remédier à ça il y a une solution : passer le scarificateur.

Quand scarifier votre gazon ?

Les experts préconisent de faire cette pratique sur votre gazon 2 fois par an :

Au printemps vers les premières tontes en mars ou avril. En faisant ça vous supprimer la couche de feutrage de l’hiver. L’herbe va mieux profiter du soleil et des nutriments présents dans le sol.

A l’autonome, avant les gelées, en octobre vous allez enlever les mauvaises herbes et préparer la pelouse pour l’hiver. C’est le moment pour ressemer en plus.

Comment bien scarifier votre pelouse ?

scarifier son gazon

Vous utiliserez un outil appeler scarificateur. Il en existe à main, électrique ou thermique (à essence).

  • Les manuels, à manche sont spécifiques pour des petites surfaces (jusqu’à 200m2 pour les plus téméraires).
  • Les scarificateurs électriques jusqu’à 800m2.
  • Les thermiques au delà de 800m2 et sur terrain difficile.

Il s’agit d’un outil de jardinage muni d’un rouleau autour duquel sont fixé des lames ou couteaux. Le rouleau est entrainé par le moteur et les lames vont venir griffer le sol pour supprimer les mauvaises herbes, découper la terre en mottes pour que l’eau puisse atteindre les racines plus facilement.

Lisez nos 10 conseils pour bien scarifier.

Il ne faut pas scarifier sur un gazon trop jeune, attendez 3 ou 4 ans. Il faut le faire par temps sec, sinon la machine va glisser sur l’herbe humide. Le sol ne doit pas être sec non plus. Vous devez tondre la pelouse avant, mais pas trop courte. Travaillez de manière optimale en plantant les couteaux au bon niveau, pour cela référez vous au mode d’emploi qui vous indiquera la meilleure position pour ne pas abîmer les couteaux.
Si vous n’avez jamais fait de scarification de votre pelouse, commencez sur les bords du terrain, pour vous faire la main et prendre l’habitude. Vous maitriserez mieux la machine.
Scarifiez avec un rythme soutenu, mais tranquillement.
Il suffit de le passer en croisé. Et passez maximum 2 fois selon la quantité d’herbes et mousse supprimées.

Il est donc important de se munir d’un bon outil. Vous pouvez consulter notre guide de scarificateur électrique qui compare tous les modèles du marché.

Voilà vous savez tout pour bien vous occuper de votre pelouse.

Cet article vous a-t-il aidé ?

Laissez un commentaire