Quand passer le scarificateur

Des méthodes simples à respecter pour scarifier dans les règles de l'art et prendre soin de son gazon.

Vous avez investi dans une belle pelouse bien verte.

Vous ne voulez pas voir tout vos efforts réduit à néant rapidement par l’arrivée de mousse, lichens et herbes mortes ?

Passer le scarificateur est donc nécessaire pour régénérer et entretenir votre gazon.

C’est une très bonne façon de supprimer le feutre de votre gazon: mauvaises herbes, mousse, végétaux morts, lichens…​ Les nutriments et l’air vont beaucoup mieux circuler jusqu’à aux racines des graminées de la pelouse.​

Mais une fois la machine dans vos mains vous vous demandez : quand passer le scarificateur ?

1

Observez votre gazon

Avant de vous lancer dans la scarification, il est absolument nécessaire de connaître la nature de votre sol. Sinon vous risquez de scarifier et d'avoir des résultats décevants en mettant en cause l'opération. Savez vous si votre terrain est acide par exemple ou alcalin ?

Apprenez à connaître votre sol avant scarification

Vous pouvez tester votre sol avec un feuille de test.

Faire le test vous-même. Si vous avez des enfants faites le sous forme d’expérience scientifique.

Ou observez simplement la couleur de la terre, sa texture et la flore spontanée.

terre argileuse

Texture lourde et collante

Se fendille en cas de sécheresse. Terre argileuse.

Flore présente : laiteron des champs, renouée persicaire et chardon des champs​

Terre neutre à acide.​

Apport d’engrais pour améliorer votre pelouse.​

terre limoneuse

Texture moyenne

Retient bien l’eau. Prenez une poignée, elle se fendille au delà de 5 mm d’épaisseur. Il s’agit d’une bonne terre.

Anthémis et pensées des champs

Terre neutre à acide

Enrichir en engrais avant l’hiver et l’aérer.​

terre sabloneuse

Texture légère, crissante

Retient peu l’eau. Ne forme pas de motte quand on en prend une poignée.

Terre pauvre à acide

Apport régulier d’engrais.​

gazon sur terrain au ph neutre

Versez du vinaigre sur la terre. Plus il y a d’effervescence, plus le sol est calcaire. Le sol est basique ou alcalin.

Plus le sol est acide et plus le gazon a du mal à pousser car moins il y a d’échange entre les nutriments présents dans le sol et les racines.

Votre pelouse a besoin d’un sol neutre.

Votre gazon est vivant. Il faut donc l’observer pour mieux comprendre son fonctionnement et ses réactions face à son environnement.

Au printemps

Votre pelouse est verte mais ça et là apparaissent des zones de mousse ou d’herbes sauvages.

En été

Avec les fortes chaleurs, le gazon jaunis et forme un tapis d’herbe sèche. L’eau de l’arrosage n’entre plus si facilement dans le sol pour nourrir les racines.

En automne

La baisse de luminosité favorise la propagation de la mousse.

En hiver

Les fortes gelées maltraitent les vieilles pelouses et le poids de la neige dans certaines régions tasse le sol et asphyxie petit à petit les pousses de graminées.

Scarifier est une opération agressive pour le gazon, il faut donc le limiter à 2 fois par an. De plus si votre gazon est récent vous attendrez 3 à 4 ans avec de scarifier pour la première fois.

2

Quand scarifier votre pelouse

Pour entretenir sa pelouse, les experts préconisent une scarification deux fois par an. Voici les meilleurs moment :

pelouse d'automne

Passage en automne pour fortifier le gazon avant l’hiver et les grands froids. C’est la saison pour regarnir la pelouse. Il faut supprimer la couche de feutre (herbes mortes, mousse, lychens…)

gazon de printemps

Scarification fin dhiver ou tout début du printemps. La croissance de la pelouse est réactivé par le soleil et par une température plus clémente. Si vous commencez une scarification au printemps il faudra alors enlever la mousse, les herbes mortes, etc…

3

Quels outils pour scarifier son gazon ?

Il existe une multitude de scarificateur pour entretenir au mieux votre gazon et lui redonnez une belle couleur verte et augmenter son tapis d’herbe. Selon la taille et votre budget vous pouvez opter pour un scarificateur manuel, un scarificateur électrique ou un scarificateur thermique.

scarificateur électrique gardena

​Pour les jardins de petite taille (50m2), nous vous conseillons de choisir un scarificateur manuel . Vous devrez ensuite ramasser les herbes mortes avec un râteau, sinon votre pelouse va étouffer. Les déchets de la scarification peuvent aller au compost si vous n’utilisez pas de produit chimique en engrais.

Votre gazon a une superficie supérieur à 70 m2. Optez pour un scarificateur électrique avec bac de ramassage. Vous éviterez la corvée de ramassage. Mais vous n’éviterez pas la corvée de déverser le contenu du bac dans une poubelle comme pour la tonte.​

Au delà de 500 m2 nous vous conseillons un scarificateur thermique.​

Si vous avez une superficie supérieur à 1000m2 avec un terrain difficile, il faut opter pour un scarificateur professionnel.​

Cet article vous a-t-il aidé ?

Laissez un commentaire